Je t’ai vu avec elle

Je t’ai vu avec elle. Je t’ai vu la faire rire.

Elle se confiait à toi et tu avais toujours les bons mots, tu savais quoi lui dire parce que tu la connaissais. Quand sa vie allait mal, tu étais là. Tu remontais son moral parfois et tu la conseillais pour ses histoires de cœurs. Tu la voyais tous les jours et tu ne l’avais jamais déçue. Elle avait confiance en toi.

Un matin, elle t’a demandé, si, toi, en tant qu’homme, tu avais la même opinion des femmes que son copain. Tu lui as dit que non, tu lui as expliqué qu’elle méritait plus de respect, que personne ne devait la traiter comme il la traitait, lui.

En rentrant chez elle, enfin certaine de son choix, elle a laissé son copain. Elle méritait d’être heureuse et de se sentir vivante et c’est grâce à toi qu’elle a été convaincue. Elle était reconnaissante de ton aide. Tu lui as dit ce qu’elle avait besoin d’entendre.

Au courant de la semaine suivante, elle t’a écrit souvent. Elle regrettait un peu son choix, elle se sentait seule et misérable. Tu t’es dit que tu allais lui changer les idées en la faisant sortir un peu. Tu savais qu’elle t’aimait bien et qu’elle ne te refuserait rien, alors elle a dit oui.

Après son travail, elle t’a rencontré chez toi et vous avez passé une bonne soirée tous les deux en voiture. Vous avez beaucoup parlé et vous n’aviez jamais eu l’occasion de le faire. Vous étiez vrais. Vous étiez seulement vous-mêmes et c’était différent.

Elle se sentait bien après cette soirée-là, tu l’avais encore aidé. Elle est allée te reconduire et tu lui as offert d’entrer un peu. Après réflexion, elle a dit oui, mais qu’elle ne resterait pas longtemps. Vous êtes allés dans ta chambre. Tu savais qu’elle t’aimait bien et qu’elle ne te refuserait rien, alors tu l’as embrassée. Tu étais confiant.

Tellement que, lorsqu’elle a dit non, tu n’as rien entendu.

Publicités